Yves Lefebvre 2017© Conseil du patrimoine culturel du Québec
Site patrimonial d'Arvida

Site patrimonial d'Arvida

Plan des limites du site patrimonial d’Arvida, Guy Mongrain 2018, © Ministère de la Culture et des Communications.

Le site patrimonial d’Arvida, décrété en 2018, est un territoire urbain de 178 hectares. Il correspond à une partie de l’ancienne ville d’Arvida, maintenant intégrée à la grande ville de Saguenay. Il est considéré comme un exemple particulièrement achevé de ville mono-industrielle planifiée.

Arvida est conçue pour accueillir les employés de l’aluminerie Alcan inaugurée en 1926 et qui a longtemps été la plus importante usine du genre au monde. Formée surtout de résidences pavillonnaires, de bâtiments institutionnels et commerciaux et d’une ceinture verte, cette ville planifiée porte l’empreinte d’architectes de renom. Érigées à partir d’une trentaine de plans types, les maisons d’Arvida sont construites en retrait le long de rues verdoyantes qui épousent la topographie, tandis que le secteur commercial et institutionnel présente une trame orthogonale.

Le site patrimonial compte plus de 800 bâtiments, en majorité des maisons individuelles détachées construites entre 1926 et 1950.

Source : ministère de la Culture et des Communications

Détails Site patrimonial d'Arvida